||       ||       ||   


Histoire
                                                                                                              Histoire comme on la raconte dans notre famille.

Au moment où la révolution Belge a éclaté en 1830, nos ancêtres fuyant de Gand en Flandre (Belgique) vers Flessingue en Zélande (Pays -Bas) ont emporté le Jeu du Cheval blanc dans un panier, problablement comme jeu pour les enfants.

Le jeu se joue dans notre famille depuis plus d'un siècle. Des cahiers de compte-rendus permettent de constater que, depuis 1895, on le ne joue qu'à la Saint-Sylvestre. Depuis quelques années, plusieurs membres de la famille s'efforcent de découvrir les origines de ce jeu et d'en trouver un autre exemplaire.

Jusqu'à ce jour, ces recherches dans des musées et bibliothèques aux Pays-Bas et en Belgique n'ont eu aucun résultat.Le Jeu du Cheval blanc est un jeu de société qui ressemble au jeu Cloche et Marteau, encore connu aux Pays-Bas ainsi qu'en Angleterre, en France et en Italie.

Il y a quelques différences entre les deux jeux, la plus frappante étant que le Jeu du Cheval blanc a 15 dés et 9 cartes et que Cloche et Marteau n'a que 8 dés et 5 cartes.